Une vraie trousse à pharmacie à elle toute seule ! 

Sa texture un peu épaisse, sa couleur verdâtre et sa forte odeur de curry ne doivent pas nous décourager. C’est l’huile de la circulation et de la cicatrisation par excellence. A Madagascar ou dans les îles où on la produit, un seul mot la décrit : Ré-gé-né-rer ! L’huile de calophylle fera le bonheur des jambes lourdes, des varicosités à atténuer ou des fans du drainage lymphatique. Elle est réputée renforcer et relancer la circulation à la fois. C’est aussi une redoutable alliée anti-rides lorsqu’elle est ajoutée à une préparation cosmétique, et lorsqu’elle est massée sur le corps, les vergetures n’ont qu’à bien se tenir…

 

Composition en un clin d’oeil : Un tiers d’acides gras mono-insaturés (oméga 9). Un peu plus d’un autre tiers d’acides gras polyinsaturés (oméga 6). Presque un tiers d’acides gras saturés. De nombreux insaponifiables cicatrisants et circulatoires (dont acide calophyllique et inophylline).

 

Couleur et texture  : Huile verdâtre. Dépôts végétaux possibles, huile un peu trouble. Pénétration moyenne, nécessitant un massage un peu plus long. 
Solide en dessous de 14 °C.

Odeur : Forte, rappelle le curry ou le café.

 

Huile végétale de Calophylle

17,30 €Prix